x   retour a la liste complete         x   revenir à ma recherche

Dernière mise à jour : 16/07/2013

Agronomes et Vétérinaires sans Frontières (AVSF) | créé en 1983

Droits humains | Environnement | Solidarité internationale
domain

Zone(s) d'intervention

FRANCE

AMERIQUE : Bolivie, Brésil, Guatemala, Haïti, Honduras, Nicaragua, Pérou

AFRIQUE : Madagascar, Mali, Niger, Sénégal, Togo

ASIE : Cambodge, Laos, Mongolie, Viêt Nam

ASSOCIATION
labellisée

 

Coordonnées

18 rue de Gerland
69007 Lyon

http://www.avsf.org/

04 78 69 79 59

avsf@avsf.org

statut legal

Association Loi 1901
Capacité d'émission de reçus fiscaux
Habilitation à recevoir des legs
Reconnue d'utilité publique

Type(s) d'action :
Accompagnement des personnes , Apport de compétences , Autre (développement rural, accès à l’eau, création de caisses de financement...) , Formation conseil

objet

854 millions de personnes souffrent de la faim. Les ¾ dont des paysans. Agronomes et Vétérinaires sans frontières est une association de solidarité internationale, qui agit depuis plus de 20 ans pour le développement rural, en appui aux agricultures paysannes dans des régions défavorisées, pour que ces familles puissent elles-mêmes prendre en mains leur développement. Parallèlement, l’association contribue à des actions de plaidoyer, au Nord et au Sud en faveur de ces agricultures paysannes

description de la mission de l'organisme

À travers plus de soixante projets, Agronomes et Vétérinaires sans frontières intervient aujourd’hui dans 20 pays, en Afrique, en Amérique du Sud et en Asie, sur trois axes d’action prioritaires :
Le développement de l’élevage et la santé animale : Nous cherchons à améliorer la gestion des élevages et à structurer des services aux éleveurs par la mise en place de services vétérinaires de proximité, de formation et d’assistance technique, etc.
La gestion durable des ressources naturelles et des territoires ruraux : Nous accompagnons les familles paysannes pour leur assurer un accès équitable aux ressources naturelles (eau, sol, forêts, pâturages), et mettre en place des systèmes de gestion durable au niveau familial ou collectif.
L’appui aux organisations paysannes sur les marchés locaux ou internationaux : Nous travaillons à l’amélioration de la qualité des produits agricoles et d’élevage, tels que le café, le cacao, le quinoa, les fruits et légumes, les produits laitiers, la viande, etc.. Nous contribuons à la structuration d’organisations paysannes et facilitons leur insertion dans les filières locales ou internationales, notamment du commerce équitable.
Parallèlement, pour que ces actions de terrain aient une résonnance politique, nous aidons les petits paysans et leurs organisations à renforcer leur position en tant qu’interlocuteur économique et politique face aux autres acteurs de la filière. Nous menons à leur côté des actions de plaidoyer dans leur pays. Notre expérience de terrain et notre connaissance approfondie des réalités des pays du Sud font aussi de nous des témoins de tout premier plan et nous permettent de participer légitimement à des actions de plaidoyer au Nord pour des politiques favorables aux agricultures paysannes, permettant une croissance plus équilibrée et équitable, et une meilleure répartition des richesses. Dans toutes ces actions, nous avons comme principe de ne jamais nous substituer aux acteurs locaux mais de soutenir les dynamiques impulsées par les populations locales.

principales missions

Projet cacao en Haiti

Production et commercialisation d'un cacao de qualité.

Projet d'élevage en Mongolie

Elmevage et filière du duvet de yack du Kanghai

Projet de reboisement au Pérou

Reforestation et captation carbone pour lutter contre la dégradation des sols.

total général annuel
des ressources

13324 K€

leur message

AVSF agit depuis 30 ans avec les familles paysannes, en Afrique, en Asie et en Amérique du Sud pour développer l’agriculture et l’élevage afin de prévenir les crises alimentaires.

 
 

reseaux, collectifs et federations

 

Coordination Sud, Groupes Initiatives, VSF-Europa

effectifs

effectifs rémunérés : 274
effectifs bénévoles : 25

AU SIEGE
27 salariés permanents*
27 salariés en CDI*
26 salariés en CDD*
25 bénévoles*
Moyenne des 5 plus haut salaires (brut annuel)* : 46.0 K€

* : base équivalent temps plein : même exercice de référence que le budget global

POUR LES MISSIONS À L'ÉTRANGER
32 salariés expatriés
209 salariés locaux
6 volontaires

gestion des ressources humaines

- Plan de formation des salariés
- Plan de formation des volontaires

- Emploi de personnes handicapées ou en grande difficulté

transparence, contrôle et ethique

ACTION INTERNE
300 adhérents
23 administrateurs
5 conseils d'administrations par an

L'organisme communique auprès du grand public :
- un ou plusieurs document(s) expliquant sa politique, son action et ses résultats

L'organisme possède :
- une charte de déontologie, sur demande sur site web
- une structure spécifique de contrôle interne de gestion (audit interne des procédures et achats)
- un contrôle interne de la gouvernance d'association

ACTION EXTERNE
- Présence d'un commissaire aux comptes
- Agréé par le Comité de la Charte

- Certifié ou audité par :
Labellisation IDEAS Agrément du Comité de la Charte Certification des commissaires aux comptes du Cabinet SOFIDEEC

- Contrôlé par un bailleur public national / international :
Union européenne

developpement durable

 

Actions concrètes en matière de protection de l'environnement :

- Au siège :

Imprimante Xerox à technologie colorqube avec sticks d'encre solide.
Recyclage des cartouches d’imprimantes.
Impression de notre revue Habbane sur papier recylcé.

- Sur le terrain :

Tous nos projets visent au développement d’une agriculture et d’un élevage durables et respectueux de l’environnement, et défend les pratiques agroécologiques (gestion des ressources naturelles et limitation des intrants et autres produits chimiques).

Pérennité de l’action sur le terrain

Partenariats avec des associations locales, universités, municipalités
Dans les pays de coopération : Comités locaux de gestion des infrastructures installées (pour l’irrigation par exemple), éleveurs élus par leur village pour recevoir une formation aux soins vétérinaires de base avec un diplôme souvent reconnu, qui oeuvreront dans leur zone, coopératives de petits producteurs consolidées, avec des règles de fonctionnement claires, transparentes et le plus démocratiques possibles (Assemblées générales, prises de décisions…)

 

toutes les informations présentées sur cette page ont été enregistrées par l'organisme sur base déclarative